Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2010

Ma deuxième statue-puzzle (3)

 

 

Ma statue s’est trouvée ainsi débitée en deux douzaines de morceaux que j’ai laissés sécher plusieurs semaines. 

 

13.JPG

 

Dès qu’ils ont été suffisamment secs, je les ai travaillés un par un, polissant certaines surfaces, ponçant les engobes déposées sur les impressions pour faire apparaître des lacis colorés en forme de dentelles.

 

14a.jpg

 

Et puis un jour, le cœur battant, j’ai tenté la reconstitution de la statue avec les morceaux encore crus, « pour voir »…Et j’étais très contente, parce que tout semblait nickel.

 

 

16.jpg

 

J’ai encore laissé sécher plusieurs semaines, et j’ai ensuite procédé à la cuisson des tessons. Aucun problème n’est intervenu au cours de cette importante étape. C’est sans grand danger de cuire des tessons, ça l’est beaucoup moins que de cuire une statue entière lorsqu’elle est de taille assez importante.

 

19a.jpg

 

Ensuite est venu le moment d’assembler les morceaux du puzzle !

Opération délicate, car à la cuisson les morceaux se déforment. Les parties courbes accentuent la courbure. Les tessons n’ont pas tous la même rétraction, puisqu’ils sont tous différents et que beaucoup sont composites, avec des terres d’indices de rétraction différents.

 

20.jpg
A suivre…