Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2007

Ma statue

Je n’ai plus fait de modelage depuis 2004.
Je vous en ai parlé déjà ici :
http://amande-douce.blogspirit.com/archive/2006/04/22/scu...

C’est un art qui exige du temps et un investissement physique supérieur à celui que demande la peinture. Et physiquement je ne me sens pas assez robuste depuis ces deux dernières années.
Parce que cela ne m’intéresse plus de modeler de petites statuettes de nu comme il s’en crée pas centaines dans les ateliers de « poterie » . J’ai abandonné cette orientation définitivement, au moins je le pense.
En 2000, j’avais modelé un buste de environ 50 cm de haut, et j’y avais pris beaucoup de plaisir. J’avais fait de ce buste un moulage en poudre de marbre, très lisse et classique, et gardé le moule de plâtre.

medium_BUSTE.JPG


Ce moule me donnait la possibilité de faire d’autres tirages, mais à quoi bon décliner des clones de ma statue ?

Une idée me trottait dans la tête. Créer une autre pièce qui rendrait compte de la femme qui a vécu. Celle qui n’est plus toute neuve, mais blessée par la vie, et à chaque fois replâtrée, rafistolée par le temps qui adoucit les peines et cicatrise les plaies. Une femme couturée de cicatrices mais toujours belle et femme, et affrontant courageusement les agressions à venir.
Petit à petit le projet mûrissait. Reprendre mon thème de la femme-puzzle développé à plat par mes mosaïques de céramique, mais en volume.

medium_ANLe_chale_bleu2.jpg


Et puisque le moule était utilisable, il me servirait de support pour concrétiser cet assemblage.
Et je me suis lancée.
Par estampage, j’ai « foncé » ce moule ( on utilise ce terme en pâtisserie…) de morceaux de terre de différentes couleurs : terre rouge, terre rose, terre noire, terre blanche. Et ceci en prenant soin que les morceaux n’adhèrent pas les uns aux autres.
Je les ai décollés du moule au bout de quelques jours, alors que la terre était encore humide, mais déjà ferme, afin d’éviter les déformations.medium_AnBusteDeliresFaceDetail.2.jpg

Et j’ai travaillé sur ces morceaux : des impressions de dentelles, des applications d’engobes colorées en bleu turquoise, pour donner à la terre un côté féminin, évoquer les lingeries, accentuer l’érotisme. Des lignes de trous qui permettraient des laçages reliant deux tessons entre eux.
Lorsqu’ils ont été secs, j’ai poncé les parties douces, les seins, le ventre…L’estampage avait parfois été volontairement grossier afin de donner à certains morceaux un aspect rugueux, brut. Mon projet était de varier les surfaces, du plus poli au plus abrupt, mais pas de façon aléatoire, chaque morceau a été pensé.

A suivre

Commentaires

bonsoir ...oui à suivre car très interessant...
à bientôt

Écrit par : Bernard | 14/01/2007

bonsoir, heureuse de lire une nouvelle note
QUEL TALENT !!!
je suis agréablement suprise de ton magnifique buste ! il est très bien et très grand, il est vrai que c'est l'exercice premier en cours de modelage et ton idèe de vieillissement est originale, je suis pressé de lire la suite.
bonne soirée et à bientôt sur les routes du net
Odile

Écrit par : Odile | 14/01/2007

re moi,
je viens de lire ta note sur la sculpture, tu as un peu raison sur le modelage sculpture que c'est une matière plus facile à travailler, mais la diffèrence avec le bois ou la pierre, lorsque la sculpture est fini elle est finie, mais le modelage la pièce est finie après cuisson et c'est lorsque tu ouvres le four que tu peux avoir une bonne ou très mauvaiser surprise ! et moi personnellement j'ai eu des mauvaises surprise, surtout lorsque tu sais que tu as travaillé dessus au moins deux mois , un mois de séchage et 48 h de cuisson, tu vois ce n'est pas facile le modelage !! la terre decide du résultat c'est elle qui a le dernier mot !
bonne soirée
Odile

Écrit par : Odile | 14/01/2007

Idée lumineuse. Le buste d'une femme, quelques années après. J'attends la suite. Bon travail et à bientôt.

Écrit par : alienamour | 14/01/2007

pfff....cette idée que de nous faire attendre... c'est po drole !!! je te trouve bien cruelle... ;) car en effet, l'idée me semble si intéressante et le résultat tellement beau... va falloir revenir tous les jours... ça changera pas bcp des autres jours et quel bonheur à chaque fois de découvrir tes nouveaux sujets d'articles !!!!!!!! Bon, des bises malgré ma frustration !

Écrit par : géraldine | 15/01/2007

Bernard, Odile, Alienamour et Géraldine, je vous fait languir parce que sinon cela aurait fait un article très long, et un article très long sur une page internet, ça fatigue...Alors j'ai coupé mon texte en deux parties, et je vous mettrai la suite demain...ou après-demain...lol...

Écrit par : Amande | 15/01/2007

Même s'il est difficile d'attendre, je suis sure qu'encore une fois nous ne serons pas déçus.

Je voulais vous demander : vous vendez vos tableaux ?

Écrit par : Laurence | 15/01/2007

Tout d'abord merci pour ces remarques, tout autant éclairantes et intéressantes. Cela dit, quelques points auraient mérité davantage d'explications, notamment vers la fin du billet. C'est juste un moyen de dire que je suis pressé de découvrir la suite.

Écrit par : Jeux flash | 03/10/2011

Les commentaires sont fermés.