Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2006

Toxic-blog

J’ai toujours eu du plaisir à me trouver devant un clavier et à jouer avec l’ordi.
Depuis 5 ans nous sommes connectés à internet, mais mon mari est devenu accro, et je ne pouvais pas beaucoup surfer, car il me disait que c’était sa seule distraction, alors que moi j’ai ma peinture et mon dessin. Je protestais bien un peu pour la forme, mais au fond je pensais qu’il avait raison.

J’avais quelques correspondantes et quelquefois je me levais la nuit pour pouvoir disposer de l’ordinateur pour leur répondre. Ou bien je profitais des rares absences de mon mari.

Mais depuis janvier 2006 nous avons un 2ème ordinateur et partageons la connexion. Au début je me suis contentée d’ouvrir ma messagerie plus souvent et de visiter des sites de peintres célèbres.
Balthus

medium_alafenetre.jpg

Bonnard
medium_bonard1.jpg

Et puis j’avais depuis longtemps envie de créer un site pour publier mes œuvres picturales, alors j’ai commencé par créer ma page perso. Quel bonheur pour l’ego ! Et puis j’espérais recevoir des messages d’autres peintres amateurs ou non, j’imaginais que j’allais avoir du travail à répondre à tout le monde… Enfin, je rêvais, quoi. Car à part mes copains et copines qui m’envoyaient un petit coucou après la visite, rien…ou presque.

Alors je me suis intéressée à un forum d’art sur lequel j’ai diffusé l’adresse de mon site. D’autres le faisaient, j’allais voir leur http://mapeintureamoi.com et je leur donnais courtoisement mon avis, les félicitant s’ils le méritaient à mes yeux (car je suis polie, mais je ne peux pas féliciter quelqu’un si je n’aime pas ses œuvres : dans ce cas, je ne dis rien…).
Bien sûr, la plupart du temps ils venaient visiter poliment mes petites pages et me retournaient le compliment, mais cela s’arrêtait là.
Or, moi, ce que je cherchais, c’était un échange réel, de points de vue, de réflexions, de confidences d’artiste. Un contact social, quoi. Echec à peu près total.

Et puis je ne sais plus qui m’a conseillé de créer un blog. Je ne connaissais pas bien ce genre de sites. J’ai commencé à explorer, à visiter des trucblog, des blogsuper, des machinblog. Et puis j’ai eu, par mon forum, une adresse de blog dans blogspirit. La mise en page m’a séduite. Et je me suis lancée. J’ai trouvé cela super simple à utitliser, et la grande aventure a commencé.
Et j’ai eu tout de suite des échanges agréables avec d’autres bloggeurs.

Comme on dit maintenant : c’est génial !

Seulement voilà.

Je suis devenue accro à mon tour.

L’ordinateur m’attire comme un aimant. J’ai de moins en moins envie de faire le ménage et le jardin. Pire :je suis obligée de me gendarmer pour aller dans mon atelier travailler. Je tente de me discipliner dans la journée, résultat, le soir je reste de plus en plus tard. Je fais le tour de mes blogs favoris. Je fais le tour des favoris de mes favoris. Je vais visiter les communautés, j’écoute les musiques et les fais écouter à mon homme, je visionne les albums, j’écris des commentaires, j’en reçois… J’attrape même des virus…

Je m’amuse énormément, mais il va falloir que je me restreigne un peu, sinon je n’aurai bientôt plus de nouveautés à mettre en ligne parce que je ne peindrai plus… Et bientôt mon blog « Passion-Peinture » va devenir « Les avatars d’une intoxiquée du blog ».

Mais non, je rigole !

Commentaires

C'est vrai, la blogosphere au debut a le pouvoir d'attraction d'un trou noir, on peut s'y perdre, et puis on finit par retrouver son equilibre ;-)

Écrit par : Aude | 24/04/2006

.
On va fonder la communauté des réveils rouges... qui sonnent...

© h r

Écrit par : Chr | 24/04/2006

Plongée récente en eaux troubles... saisi par le vertige des grands fonds et des crêtes d'écume... J'admire la tolérance dont tu fais preuve à l'égard de ton homme : t'aurais pu, aussi, débrancher son ordi avant de t'en offrir un bien à toi. Mais cette seconde solution est nettement plus élégante. Bon, tout de même, gaffe, arrête pas de tremper tes doigts dans la gouache, ce s'rait dommage.

Je voulais d'autre part te remercier de ton accueil, Amande pas amère (un premier commentaire sur un premier blog : ça ne peut se passer sous silence) Je crée aussitôt un lien vers ta page : bon procédé.

Écrit par : Andy | 25/04/2006

Mince, christian, tu m'a pincée la main dans le sac : je l'ai piquée chez toi, cette horloge... :-( ... ;-))

Écrit par : Amande | 25/04/2006

bienvenue, web-maniac Amande !

j'aime le ton de ce blog, alors je reviendrais.

A bientôt !

Écrit par : Tiphaine | 01/05/2006

Bienvenue, Tiphaine. J'ai fait un tour sur ton blog aussi l'autre soir, je reviendrai...

Écrit par : Amande | 03/05/2006

Alors, là, "Amande", je suis ... bouche "B" ! Wouah ! Et ce n'est que le commencement ! Je sens que tu vas devenir une véritable blogbuster ! Et te lire, visiblement aussi épanouie, me rejouit énormément !
NB à ton mari : si elle vous bloque la bande passante, que les nouilles sont collées au fond de la casserole ou qu'il faut un taille haie pour rentrer la voiture dans le garage, écrivez-moi, je vous donnerai quelques astuces :) ! M'enfin ! Tu vas regretter de ne pas m'avoir collé un zéro jadis :)
Ton catalan bordelais !

Écrit par : Marc | 03/05/2006

Wouaw !!! Marc, quel plaisir que ta visite !
Ravie que mon blog te plaise, mais si tu en as un, j'aimerais bien y faire un tour, fais-moi signe !

Mon mari ça va, j'adore faire la cuisine, alors il mange bien... Pour ce qui est du rangement, c'est une autre paire de manches, mais le blog n'y change rien, je n'ai jamais été très ménagère...

C'est quoi, la bande passante ? Il y a longtemps que j'aurais dû te le demander, à toi, le spécialiste...

Un zéro ? Tu es sûr que je ne t'en ai jamais "collé" un ??????

Écrit par : Amande | 03/05/2006

Je vis un peu la même chose depuis presqu'un mois et j'avoue que je suis vraiment en train de plancher sur une nouvelle façon de gérer mon temps dit "libre".
Le ménage n'est plus à la page, le repassage s'accumule, les bouquins à lire s'empilent dangereusement et j'oublie même parfois de me nourrir (avant l'été, ce n'est pas une catastrophe en soi). Le point positif est mon temps passé devant la télévision : il est devenu quasi nul puisque je n'arrive même plus à regarder les infos. Moi aussi je suis devenue complètement "blog addicted". Mais tout cela a vraiment du bon : cette blogstory m'a permise de rencontrer des personnes de talents dont les blogs sont de vrais petits bijoux. Décidément, je ne regrette vraiment pas Internet même si cela véhicule, malheureusement, certaines dérives...

Écrit par : Béa | 04/05/2006

oui, mais finalement, j'ai remarqué qu'au bout d'un certain temps, la blogmania se calme quand mème!! ouf!
(ça devenait vraiment tragico comique pour moi aussi!!!)

Au fait, c'est ZAP qui t'a suggérée l'idée du blog sur le forum!! ;-))

Écrit par : coco | 07/05/2006

accrocs et à a cris, n'est ce pas la le risque de toutes les addictions ?

Écrit par : chartreux67 | 07/05/2006

Béa bonjour, chère écrivaine inspirée. Le problème c'est tous ces blogs qui sont si intéressants, alors je vagabonde, c'est une plongée dans l'humanité, j'aime...
J'aime les gens.

Coco, je sais bien que tu es ZAP, complètement zapzap, et je me souviens que c'est grâce à toi que je suis ici, merci, trois fois merci !

Chartreux67 à quoi êtes-vous addict ? à la Bénédictine ?
;-)))

Écrit par : Amande | 07/05/2006

ah ben mince! je pensais que tu avais total oublié!! c'est pour ça que je me suis permise le clin d'oeil! (rolala! ça fait genre la fille qui réclame la "paternité" du machin!! oups!....)
tiens au fait, tu y vas toujours sur le forum ?

Écrit par : coco | 07/05/2006

Les commentaires sont fermés.