Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2006

Défis

Dans mes deux albums "Encre de Chine" et "Encres et aquarelle" nouvellement remodelés, beaucoup de doubles dessins.
C'est un défi, un challenge, de réaliser deux dessins sur la même feuille. Si l'un des deux est manqué, la feuille est perdue. J'aime prendre ce genre de risques, même si quelquefois je m'en mords les doigts... Quoi de plus rageant en effet, quand un dessin que je jugeais réussi, est parasité par un autre dessin, raté, celui-là, ou tout simplement médiocre.
Et trois dessins sur la même feuille ? Double prise de risque. Triple plaisir...


Suivant les poses le défi est différent.

Si le modèle est debout, il faut penser aux proportions des membres et du corps. Il est très fréquent de faire une tête trop petite, des jambes trop longues, c’est un auto-contrôle constant. Il faut aussi que le dessin « tienne debout », que le personnage n’ait pas l’air d’être en train de tomber.

Si le raccourci est l'angoisse du débutant, c’est par contre le bonheur du dessinateur expérimenté.
Les proportions apprises par coeur ne servent plus à rien... Les parties du corps au premier plan sont apparemment plus grandes que celles qui sont rejetées au fond. Il faut oublier qu'on dessine un corps, surtout ne pas dessiner ce qu’on sait : se contenter de dessiner ce qu'on voit, si surprenant que cela soit.
Ainsi, dans ce dessin, les jambes, les bras, les hanches, tout semble rattaché à la tête, le torse est invisible.

Quelquefois un bruit court dans l'atelier : c'est un nouveau modèle !
Parfois une découverte, parfois une déception. Parfois elle plaît, se plaît, et elle revient.. Parfois l’angoisse qu’elle éprouve dans cette situation nouvelle transparaît et crée une émotion qui rejaillit sur nos dessins.
L’une d’elle posait de façon naturelle, aisée, mais on ne l'a jamais revue. Un défi qu'elle s'était lancé, peut-être.
Le plus souvent la première séance est hésitante, les poses raides et maladroites. Puis, si elle revient, elle se sent de plus en plus à l’aise, et ses poses s’améliorent. Mais certaines ont d’emblée le don de se tenir le plus naturellement du monde de façon intéressante pour le dessinateur. Elle est posée là, tranquille. Parfois elle a l'air de dormir, ce laisser-aller apparent, c'est du grand art, un savoir qui ne s'apprend pas.

Et je n’ai pas fini de vous en parler, de mes modèles…

Commentaires

Chère Amande, tu as bien fait d'être revenu sur mon blog, ça me donne l'occasion de m'arrêter un peu, venir sur ton blog car depuis ton dernier mail, j'ai eu du mal à me poser, ça devrait se calmer un peu, (de la famille en visite, des commandes à honorer - mais ne regrettons pas d'avoir du travail !!!). Je suis heureuse de voir les commentaires sur ton blog, que des gens comme moi aient eu un véritable coup de coeur pour ton travail et y dessèle un vrai talent. Je t'enverrai bientot un petit mail, dsl pour le tien qui est resté sans reponse mais bon, il y a des jours comme ça !!! En tout cas, j'adore les tableaux que tu as rajouté et je suis sure que chez toi, c'est la caverne d'alibaba !!!!! A bientot !!

Écrit par : géraldine | 31/03/2006

merci de ta visite amande je ne crois pas qu'il s'agisse là de pur hasard trop de points communs tu vois je ne sais pas dessiner mais cela aurait été mon rêve le plus cher par contre être modèle non je pourrais pas trop de pudeur il est de toi le dessin du post? j'ai bcp aimé Bises et a bientot ici ou ailleurs ;-)

Écrit par : maylis | 02/04/2006

heureuse de ton passage....nouveautés jolies, réel plaisir à déambuler chez toi, Douce Amande..

Écrit par : vi | 02/04/2006

bonour duce amande
oui cette aquarelle est de moi
j'en ai peint une dizaine
dont celle ci


ce que vous faites est très bien
continuez je reviendrai souvent

Écrit par : sylvie | 02/04/2006

bien sur que je me souviens....!!!
je viens souvent, certe sans laisser de com.
mais je t'ai a l'oeil douce Amande... ;-)))) hi hi !!
merci pour ta remarque, et je vais mettre les explications en note pour toi, a propos des érosions.
Au fait: quel réel plaisir de dessiner et croquer des racourcis!! le dessin d'apres modele vivant, voila une pratique qui me manque beaucoup, et comme j'aimerai le développer dans mon atelier pour faire passer ce plaisir a mes élèves.....voila quelque chose qui m'habite et que je capte avec boulimie chez toi.
:))))

Écrit par : coco | 03/04/2006

Les commentaires sont fermés.