Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2006

La céramique

La céramique est le premier moyen d’expression que j’ai choisi avant de travailler la peinture.
J’étais attirée par son côté permanent, durable.

Mon idée, c’était de créer des mosaïques en fabriquant moi-même les morceaux à juxtaposer.
Ces fragments ne seraient pas des petits carrés réguliers, comme dans les mosaïques romaines, ni des morceaux de carrelage, comme dans la mosaïque catalane à la Gaudi.


Mosaïque de Gaudi, Barcelone.





En fait, je les concevais comme les morceaux d’un puzzle que j’aurais créé. Un puzzle « en dur », en quelque sorte !

Le point de départ à chaque fois : un dessin. Croquis de nu, ou dessin d’imagination que je retravaillais pour répondre aux contraintes du morcellement, tout comme travaille un maître verrier pour créer un vitrail.
Puis, j’étalais ma terre en une plaque régulière, et je découpais les morceaux. Après séchage, ponçage, une première cuisson, je les émaillais (ou pas, suivant la couleur désirée) et les cuisais une deuxième fois.
Restait à les assembler/coller sur un support en bois.

J’ai pris beaucoup de plaisir à travailler ainsi. Mais quel travail ! Entre la conception de la maquette et la phase finale il se passait quelquefois plusieurs mois. J’en avais toujours plusieurs en cours à la fois, mais quand même, c’était long. Et puis on en a vite fait le tour, et cela devenait répétitif. Les panneaux étaient fragiles et ne supportaient pas toujours très bien les conditions d’exposition car le bois travaille, la céramique collée dessus ne peut que fendre quand le bois se dilate… Je passais trop de temps à restaurer les tableaux abîmés, j’ai arrêté.
Sans regret, parce que j’étais arrivée au bout de mon projet et j’avais envie d’autre chose.

Commentaires

Bonjour Amande,

J'ai adoré tes céramiques et je suis complètement charmé par "Chagrin".

Félicitation

Écrit par : sonya Michel | 08/03/2006

Les commentaires sont fermés.